L’entretien des skis :


Pour permettre une bonne glisse, les skis demandent un minimum d’entretien. Après chaque séance, il est recommandé de nettoyer les skis et de les paraffiner (application d'un fart de glisse). Ceci demande un peu de matériel et prend certes un peu de temps. Mais c’est de lui que vont dépendre la glisse et la longévité de vos skis. L’utilisation des skis et leur entretien améliorent la qualité de la semelle, à condition bien sûr de ne pas les abîmer, ni sur la piste, ni en les paraffinant. Sur la piste, il va évidement falloir éviter tout objet susceptible de rayer la semelle (caillou, branche...) et ne pas hésiter à déchausser lorsque ceci n’est plus possible.

La paraffine s’applique sur une semelle propre et sèche, à l’aide d’un fer spécifique réglé à la température conseillée par le fabriquant (lorsque rien n'est indiqué sur la paraffine, il faut régler le fer afin que celle ci fonde, sans fumer, signe de dégradation du produit). Cependant lorsque l’on ne dispose pas d’un tel fer, on peut se procurer un fer à repasser avec thermostat (et lisse de préférence). Ces derniers sont, il est vrai, moins précis et moins fiables car la température subit des variations, mais ils sont néanmoins suffisants pour un fartage d’entretien à condition d’être vigilant. Lors du paraffinage, il faudra avant tout veiller à ne pas brûler la semelle.

Pour paraffiner, deux techniques principales coexistent et ont chacune leurs avantages. La première consiste à crayonner la paraffine sur la semelle après l’avoir brièvement collée contre le fer chaud. La seconde, quant à elle, consiste à faire " couler " la paraffine en la faisant fondre au dessus de la semelle. La première technique a l’avantage d’être plus économique que la seconde mais elle présente plus de risque de brûler la semelle lors du lissage.

Une fois la semelle préparée par l’une de ces deux méthodes, passer le fer de la spatule vers le talon régulièrement de façon à faire fondre uniformément la paraffine sans faire trop augmenter la température de la semelle (au risque de l’endommager de manière irréversible). Il est conseillé de racler les rainures immédiatement. Cette opération terminée, laisser la paraffine durcir (10 à 15 minutes suffisent). Une fois durcie, racler avec un racloir plastique, de la spatule vers le talon ( racloir obliquement incliné, le haut du racloir dirigé vers le talon). Il est important de bien fixer le ski. On termine à la brosse au crin pour libérer les structures de la semelle. Pour cet entretien, il n’est pas nécessaire de prendre une paraffine haut de gamme, celle de base suffira amplement, d’autant plus qu’il faut le renouveler souvent.

Pour nettoyer, on dispose aussi de deux méthodes. Soit on utilise un solvant classique de défartage, soit on fait un paraffinage en raclant immédiatement à chaud. La deuxième méthode est la plus efficace et a surtout l’avantage de ne pas dessécher la semelle. Le nettoyage sera important lorsque l’on skie sur les vieilles neiges ou que l’on passe dans les traces de classique où l’on peut accumuler du fart d’accroche.