Le ski à roulettes :

photo_ski-roues
photo_ski-roues


Le ski-roues est le moyen d'entraînement le plus spécifique après le ski lui-même. Cependant, il s'agit d'une discipline à part entière. En effet, il existe des compétitions de tout niveau et sa technique est très proche de celle du ski : on peut pratiquer aussi bien le classique que le skating car certains modèles sont équipés d'un système anti recul. Sa pratique ne requière pour le fondeur déja équipé qu'une paire de ski et des pointes "carbure" pour les batons. Par conséquent, hormis pour l'expert, cela ne représente pas un réel investissement. De plus, le ski à roulette permet au coureur de conserver sa technique hivernale et d'améliorer sensiblement sa préparation préhivernale. Il présente aussi l'avantage de rassembler les coureur en dehors de la saison, favorisant ainsi l'échange et la cohésion dans la continuité de l'ambiance hivernale.

Le problème actuel du ski à roulettes est le manque de lieux où le pratiquer. Etant donné les réglementations, le ski-roues est assimilé aux rollers et diverses planches. Il est donc interdit de se déplacer sur la chaussée et seuls les trottoirs sont tolérés. De ce fait, il semble plus judicieux de circuler sur des pistes cyclables, (malheureusement si rares dans notre région) ou bien même sur des circuits fermés à la circulation. Il en existe plusieurs dans la région : Picherande et Super Besse sont les mieux adaptés. D'autres comme Charade étant fermés au public nécessitent une réservation. Enfin, il est déconseillé de pratiquer sur des parkings privés, sous peine de descente de police (surtout sur les parkings de cinéma à la périphérie de Clermont !!!). Si toutefois vous vous sentez de taille à défier la loi, soyez prudents et essayez de choisir des itinéraires peu fréquentés par les voitures et si possible faites vous escorter par un véhicule avec les warning.

Actuellement la politique du comité d'auvergne probablement insufflée par les Renards Auvergnats tend à s'occuper plus sérieusement du ski par l'intermédiaire du ski à roulettes. En effet l'avenir de notre comité, passe par un regroupement des coureurs, et les différentes manifestations (rassemblements et courses) proposées cet été iront dans ce sens. C'est pour cette raison que nous appelons aux rassemblements pour créer un vrai noyau de coureurs afin de redevenir une région où le ski de fond puisse être dynamique comme dans le passé. Si vous êtes intéressés par ces différentes manifestations, veuillez nous en faire part par l'intermédiaire de notre mail.


Par Matthieu Rouveix.